Lorsque l’architecture s’autocréer, nous sommes tous au chomage technique mais c’est beau !